Quelques minutes après minuit (2016)

Quelques minutes après minuit

Réalisé par Juan Antonio Bayona

Avec Sigourney Weaver, Felicity Jones, Toby Kebbell
Pays:   Espagne,   États-Unis
Genres : Drame, Fantastique
Durée : 1 h 48 min
Année de production : 2016
8/10

Conte onirique, le dernier film de Juan Antonio Bayona est une sublime poésie de l’enfance et du deuil. Cette tornade émotionnelle portée sur les épaules frêles et fragiles d’un jeune garçon, joliment interprété par Lewis MacDougall nous fait voyager dans un monde imaginaire de toute beauté. Sans jamais prendre le « grandiloquent » comme instrument de facilité pour un sujet pourtant très sensible, l’intelligence du film est de traiter la poésie pour contrecarrer la dureté de fond.

Le style bien défini, qu’entreprend ici le réalisateur pour narrer son histoire est réellement originale. Les métaphores se succèdent à travers des petites histoires qui se lient petit à petit à la réalité du jeune Conor. Les images sont magnifiques, le monstre est juste sensationnel, son design est parfait. Mamy Weaver n’aura pas le plus grand rôle de sa vie, c’est déjà fait, mais elle n’est pas désagréable à suivre, tout comme Felicity Jones. Des seconds rôles qui apportent par leur évidence et leur vérité, encore plus de crédibilité et de force à ce garçon, dont les rapports avec les uns et les autres sont de véritables signaux de son état mental. Une force renforcée par le jeu d’acteur de Lewis MacDougall qui en devient rapidement aussi attachant qu’émouvant, loin des gosses énervants qu’a pu nous ouvrir le cinéma.

Un film à découvrir pour son originale narration. Tendre, poétique, vibrant et émouvant, Quelques minutes après minuit est un film triste et pourtant plein d’espoir et de fraicheur couronné par la brillante interprétation de son jeune acteur. La mise en scène de Bayona est aussi sublime que son monstre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.