Raid 2 (The) (2014)

The Raid 2

Réalisé par Gareth Evans

Avec Iko Uwais, Arifin Putra, Tio Pakusodewo
Pays:   Indonésie
Genres : Action, Crime, Thriller
Durée : 2 h 30 min
Année de production : 2014
6/10

Afficher l'image d'origineSi on peut reprocher au premier film de s’orienter, sans limite et sans histoire, dans de la pure baston, ce second opus a appris de ses erreurs en élaborant une intrigue autour des mythiques « fights » monumentaux, chère à la saga.

Mais le scénario, enfin existant, est bien mauvais développant tout ce qui a déjà fait au cinéma, n’oubliant pas la caricature outrancière des syndicats du crime de la mafia Yakusas et Indonésienne. A l’inverse d’une réalisation de qualité, le scénario est franchement brouillon. C’est parfois à n’y rien comprendre. Qui se venge de qui ou de quoi? Le film fait place à une superposition de dialogues balourds entre chaque scène de combat rendant le tout mal rythmé, nous assommant entre deux uppercuts. Finalement le reproche du premier film n’est plus, quand on voit le résultat du second. Et le pire c’est que cela dure 150 minutes! Bien trop long pour se satisfaire d’une bonne baston divertissante! Avec une coupe de près d’une demi-heure, le film aurait été plus digeste.

La réalisation de Gareth Evans est excellente, avec plusieurs plans-séquences étourdissants et stylisés. La course-poursuite avec un passage de caméra impétueux semble ne pas faire peur à l’équipe du film, qui devra fondre leur caméraman (cf. making-of) dans le siège de la voiture pour rendre le mouvement totalement dingue à moindre coût. Même si le budget reste plus que raisonnable comparé aux productions américaines, il a été multiplié par quatre (4.5 M$) par rapport au premier film, et même si le résultat se voit pas forcément à l’écran, l’atout de cet opus est de diversifier les scénographies. En effet en mélangeant les décors, entre entrepôts désaffectés, voitures et toilettes exigües, prison ou boite de nuit sombre, chaque endroit prête à rendre l’action toujours plus spectaculaire. Quoi de mieux que de balancer des étagères dans la gueule de son ennemi ou de galérer dans une glaise abondante face à une horde de méchants. Les combats nous font penser au travail de Yuen Woo-ping, exporté depuis aux US entre dynamisme et brutalité. Certaines mises à mort sont bien sanglantes, n’épargnant pas les tendons découpés, les bras brisés ou les têtes fracassés. Même nos yeux en subissent les conséquences d’une réalisation punchy et virulentes!

Visuellement on prend encore une bonne claque mais le scénario qui manquait au premier film est très indigeste. Le film se transforme rapidement en un gros mille-feuille, intercalant des couches de dialogues entre chaque combat, rendant le tout assez abrutissant. Heureusement, la réalisation percutante de Gareth Evans permet d’accepter les longueurs autour des dialogues banals et stériles, parfois même parasites.

2 commentaires sur “Raid 2 (The) (2014)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.