Ralph 2.0 (2019)

Ralph 2.0

Réalisé par Rich Moore, Phil Johnston

Avec John C. Reilly, Sarah Silverman, Gal Gadot
Pays:  États-Unis
Genres : Familial, Animation, Comédie, Fantastique
Durée : 1 h 52 min
Année de production : 2018
7.5/10

 Jouant sur l’effet nostalgique des jeux des années 80’s, les Mondes de Ralph était une pure réussite et le voir arriver avec une suite était certainement une bonne idée. Cependant la suite passe à la vitesse supérieure, dans un monde 2.0, jouant beaucoup moins sur la mélancolie de la naissance du jeu d’arcade et s’accordant sur la nouvelle génération entre réseaux sociaux, moteur de recherche et sites emblématiques de la toile.

En s’attaquant au vaste univers de l’internet, l’ouverture des histoires est infinie brassant des univers larges à travers des références culturelles multiples. Un simple néophyte peut se régaler de tous les détails visuels dont regorge le cyberespace tandis qu’un connaisseur s’amusera à remarquer tous ses sites les plus populaires, l’inventivité avec laquelle il s’accorde avec notre réalité. Pourtant les débuts de Vanellope et de Ralph dans ce nouveau monde sont un assez pénibles. Les publicités et le financement des vidéos du héros sont aussi insupportables que dans la réalité. On peine à rire de voir Ralph se faire « monétiser » avec une vidéo virale de chèvre, poussant les internautes à « aimer » sa vidéo. En découlera une critique corrosive du « système » qui manifeste le (dys)fonctionnement de l’internet d’aujourd’hui.

Mais dès lors où Vanellope arrive dans l’espace Disney, les références se multiplient pour le plus grand bonheur du spectateur cinéphile. Disney grâce à ses rachats multiples de franchise dévoilera une multitude de personnages dans divers univers tels que Marvel, Star Wars et les classiques de chez Walt Disney. La scène des princesses est extraordinaire, même un peu trop courte tellement elle est jouissive. Par ses graphismes, son humour et la personnalité de ses personnages, on est amusé de voir les héroïnes dans un tout autre contexte. Shank, une nouvelle pilote imprévisible, mais chaleureuse et déterminée rejoindra la galerie de personnages pour en devenir une des plus belles réussites. Graphiquement sublime et sexy, avec une belle personnalité, on apprécie de la découvrir, jusqu’à en espérer un jour un spin off.

Résultat de recherche d'images pour "Shank ralph"Derrière toute cette animation colorée se cache la petite sacro-sainte morale avec de multiples thématiques telles que la relation d’amitié, parfois possessive de Ralph vis-à-vis de Vanellope. Les metteurs en scène n’oublient pas non plus de sensibiliser les jeunes spectateurs aux dangers d’internet avec les vices qui se cachent derrière les commentaires des réseaux sociaux, la création d’autrui pour se faire de l’argent facile ou tout simplement les sites pirates, en n’oubliant pas d’afficher quelques publicités, histoire de rentabiliser un peu plus le film. Et même si le film se concentre péniblement sur les défauts de l’internet, la scène finale, référence à King Kong, aboutissement de milliers d’heures de calculs informatiques, rendra le film tout aussi impressionnant que divertissant.

Une jolie suite dans la lignée de son prédécesseur, même si l’histoire tirera moins sur la corde de la sensibilité et de la nostalgie. Cependant Disney n’oubliera pas de rentabiliser ses franchises en multipliant les références pop culture!

revu en 2020: +0.5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.