Reader (The) (2008)

The Reader

Réalisé par Stephen Daldry

Avec Kate Winslet, Ralph Fiennes, David Kross
Pays:  Allemagne,   États-Unis
Genres : Drame, Romance
Durée : 2 h 03 min
Année de production : 2008
7/10

Ce film est scindé en deux parties majeures.

La première partie est l’approche de Hanna (Winslet) Schmitz, une trentenaire qui va aider le jeune Michael (Kross) Berg, 15 ans. Là va commencer une alchimie entre les deux personnages assez plaisant. Je dois dire que la scène où Michael vient se laver avec Kate « gant de toilette » Winslet qui arrive nue contre lui alors qu’il ne l’a connait quasi pas est pas mal excitante. Certainement un rêve d’ado (que j’ai eu) d’avoir une femme qui a le double de son age et qui vient se pointer nue à l’improviste (bon j’aurai nettement préféré la Kate de l’époque du Titanic). Leur histoire est difficile, surtout à cette époque, mais j’ai trouvé ça beau. Peut être un peu niai sur les bords surtout quand on sait qu’il vient lui faire la lecture avant de lui faire l’amour, mais c’est une histoire sensuellement romantique.

La seconde partie, Michael grandit et perd de vu Hanna, pour la retrouver 8 ans plus tard sans lui montrer sa présence, ce qui rend triste la situation. Première fausse note, l’acteur a pas changé. Pourtant c’est bien à l’adolescence où on subit pas mal de changement et ça m’a pas mal gêné. Passons… Michael, finissant ses études d’avocat se retrouve près d’Hanna, qui est en jugement pour avoir participé au mouvement Nazi durant la guerre. Ma vision idéale sur la seconde partie aurait été de voir le combat du jeune avocat pour sauver son première amour. Mais voilà, Kross/Fiennes ne bouge pas. Il reste passif, il offre une froideur et une retenue qui m’a déplu. Certes il ne fait que suivre les doléances exprimées par Hanna, mais par amour généralement on fait tout pour se battre, pour sauver la femme qu’on aime ou qu’on a aimé. La passivité de Fiennes est frustrante. Lui réussit, Kate subit alors qu’il aurait pu essayer de l’aider, essayer! (finalement en tapant ma critique je trouve ça cruel et dramatique et finalement c’est peut être ce que j’aurai du percevoir durant le visionnage)

La réalisation est très correct avec aucune moral sur le nazisme. De ce coté rien à redire, et on en oublie la caméra. La B.O bien jolie. Mais a mon humble avis, le film aurait été meilleur, en supprimant quelques scènes inutiles (dont la dernière), et en améliorant le contenu de certaines. C’est beau, c’est une belle histoire mais ca reste irrégulier et la seconde partie du film perd de son intensité (quoi que!).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.