Sauna on Moon (2011)

 

Sauna on Moon

Réalisé par Zou Peng

 Avec Wu Yuchi, Lei Ting,
 Pays:  Chine
Genres : Drame
Durée : 1 h 36 min
Année de production : 2011
1.5/10

Inspiré par différents réalisateurs asiatiques comme Wong Kar-Wai, cet enchainement d’images sans saveur scénaristique nous laisse face à questionnement sans réponse. Y a rien de vraiment consistant, le récit est confus, on tente de se raccrocher chaque minute à une bride d’histoire, mais en vain… On est tous sorti de la salle en ayant vu des images mais sans savoir comment les comprendre. Les séquences s’enchainent, sans qu’on arrive vraiment à comprendre où le réalisateur veut en venir.

La photographie est jolie, mais cela ne fait pas tout. Après quelques jours c’est un des rares films où j’en garde très peu de souvenirs – vu que déjà à sa sortie j’étais incapable de le résumer. Et même en parlant du film avec d’autres personnes, on reste tous dubitatifs sur la manière dont le sujet de la prostitution est amenée surtout quand on a eu la primeur de découvrir L’appolonide ou Sleeping beauty diffusé aussi à Cannes. L’avantage, ici, c’est que la prostitution y apparaît sous des jours bien plus reluisants que les deux films de la sélection officielle précédemment cités.

Un film avec de belles images dont il manque un petit ingrédient pour qu’il fonctionne: Une histoire! Si vous ressortez avec autre chose que du vide c’est que Zou Peng aura réussit à en conquérir certains, mais c’est pas gagné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.