Seuls two (2008)

Seuls Two

Réalisé par Eric Judor, Ramzy Bedia

Avec Ramzy Bedia, Eric Judor, Benoît Magimel
Pays:  France
Genres : Comédie
Durée : 1 h 34 min
Année de production : 2008
7/10

Depuis la Tour Montparnasse Infernale, grand classique de l’humour Canal+ qui est pour moi passer au rang de culte (certes de la connerie) mais je trouve ça hilarant. Depuis La cité de la Peur, l’esprit Canal+ n’existait plus. Suite à ça le duo Eric & Ramzy, n’ont plus rien fait, passant d’échec en échec avec des films minables comme Double zéro ou Les Daltons en finissant l’année dernière avec le pire film du cinéma Français: Steak. Eric & Ramzy avait signé leur mort. Je pensais ne plus jamais les revoir.

Et c’est avec une grande surprise que je découvre Seul Two produit par Warner Bros France et ça se voit, le budget s’en ressent dès la première minute! Introduction explosive, dialogues drôle du début à la fin et les blagues ne sont pas trop lourdes (même si il faut s’attendre à de l’humour Eric & Ramzy)! Plus d’une fois j’ai rigolé, et d’entendre a chaque fois un chat shooté en arrière plan rien que par le bruitage m’a bien fait rire. Pleins de petites répliques sont balancées hors contexte mais elles ont le mérite a chaque fois de faire sourire.

Question réalisation c’est impeccable, c’est beau. Sans surenchérir sur les effets numériques, les plans de Paris vidés de ses habitants reste unique, incroyable, impressionnant et ça fait peur. Sortie en même temps que Je suis une légende, on voit bien que l’image est bien plus naturelle puisque Paris fût réellement vidé (partiellement bien sur). [HS ON] En tout cas, Will Smith porte pas bonheur au duo comique puisqu’il vient de leur piquer la vedette en sortant Hancock alors que le duo préparé le même genre avec Moyen man.[HS OFF]

Eric Judor est véritablement bon dans son rôle d’abruti et Ramzy Bedia le complète bien. Eric et Ramzy pensent aussi à leurs fans en ressortant quelques blagues, et expressions qui ont fait leurs renommées.

Pas le temps de respirer, le film est distrayant, passe vite et on garde un sourire constant. Ouf! Ils sont de retour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.