Slaxx (2021)

Slaxx

Réalisé par Elza Kephart

Avec Romane Denis, Brett Donahue, Sehar Bhojani
Pays:  Canada
Genres : Comédie, Horreur
Durée : 1 h 17 min
Année de production : 2020
4.5/10

Slaxx — Filmoption InternationalAprès les abricots, les pneus, les blousons et les donuts tueurs, ici ce sont les « Jeans » qui vont sévir dans ce thriller canadien. C’est totalement absurde, nous faisant penser à Quentin Dupieux, en gardant quand même une teneur « raisonnable » sur la trame du film en cherchant à se coller aux films d’horreur standard. Seul le tueur change!

Chaque meurtre apporte son lot d’hémoglobine. A coup de sauts de peinture, les crimes se succèdent sans mal, le spectateur est souvent hilare des situations bêtes qui se présentent à lui. Si on admet que le sang n’est qu’un artifice, le film n’a pas vocation de faire peur. Les Jeans se baladent dans l’entrepôt pour sauter sur leurs proies et on reste assez attentif de voir comment va être proposé chaque meurtre. On passe ainsi d’un cintrage sévère de taille à du cannibalisme de membres. Mais le tout proposé par un pantalon, donc rien de bien ragoutant. Les Jeans se baladent dans l’entrepôt pour sauter sur leurs proies et on reste assez attentif de voir comment va être proposé chaque meurtre. On passe ainsi d’un cintrage sévère de taille à du cannibalisme de membres. Mais le tout proposé par un pantalon, donc rien de bien ragoutant.

La mise en scène est assez propre et même si le manque de moyens semble être de mise, le résultat est satisfaisant. Les acteurs sont quand à eux assez médiocres sans parler d’un phrasé canadien pas toujours compréhensible. On appréciera le petit making-of du Jeans qui danse, sous les tonalités de Bollywood, nous laissant finalement sur un rythme entrainant. C’est peut-être médiocre mais c’est fun et c’est très con. La morale cependant manque d’intelligence et de finesse devant la facilité à donner du sens à toute cette mascarade. On aurait plus trouver un peu mieux qu’une pauvre artisane dans le coton qui se « recycle » dans le Jeans (rires).

On n’est pas loin de l’amateurisme mais la réalisation est de bonne facture avec une idée suffisamment folle pour être mise à l’image.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.