Solo: A Star Wars Story (2018)

Solo: A Star Wars Story

Réalisé par Ron Howard

Avec Alden Ehrenreich, Joonas Suotamo, Woody Harrelson
Pays:  États-Unis
Genres : Action, Aventure, Science Fiction
Durée : 2 h 15 min
Année de production : 2018
6/10

Résultat de recherche d'images pour "solo star wars story"Énième épisode de Star Wars, accessoirement spin-off de la saga autour du personnage d’Han Solo, ce petit film qui s’ancre bien dans la saga n’atteint cependant pas la magie de certains autres épisodes. L’univers est évidemment respecté, mais change de facette dans la vision d’un prisme parallèle du temps, en passant outre les Jedi ou allusion à la Force.

Difficile d’aborder le personnage de Solo à travers l’interprétation d’Alden Ehrenreich, sans chercher à entrevoir les mimiques d’Harrison Ford. Mais après s’être habitué au personnage, le temps d’une introduction, l’acteur se trouve finalement assez persuasif, même si le charme de Ford ne se transfère pas dans son jeune interprète.

Après une mise en production chaotique, Ron Howard réussit dans son ensemble à faire un petit spin-off divertissant et amusant. La photographie est de très bonne facture. On y retrouve la genèse de la rencontre entre Solo et Chewbacca et la relation du héros qu’il va attacher à son Faucon Millénium. C’est une œuvre de rentabilité pour Disney. En deçà de Rogue One, le scénario ne brille pas par son originalité. Cet épisode manque de scènes de combat épiques et de grandes révélations, devenant ainsi un gros point faible qui risque de réduire le film à un simple fan movie bonus. En effet, les producteurs ne reprendront que ce qui a marché sur ces 30 dernières années dont l’apparition de Dark Maul, personnage mort, coupé en deux, dans l’épisode 1 qui reste un élément loin d’être bien convaincant. Les scénaristes explorent une piste sans chercher à approfondir leur idée, histoire de relancer une intrigue à travers cet ancien personnage en jouant du twist final, pour laisser le spectateur dans l’expectative, dans une certaine dépendance franchisée, chère au studio Disney.

Un long-métrage divertissant et facile, qui n’est en soi pas essentiel à l’univers Star Wars, qui ne possède pas le souffle épique d’un vrai épisode, mais cela n’en fait pas un mauvais film pour autant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.