Splice (2009)

Splice

Réalisé par Vincenzo Natali

Avec Adrien Brody, Sarah Polley, Delphine Chanéac
Pays:  Canada,   France,   États-Unis
Genres : Science Fiction, Thriller
Durée : 1 h 46 min
Année de production : 2009
6.5/10

Sans être mauvais, je crois que je viens de voir le moins bon des Natali. Après avoir apprécié la totalité de sa filmographie avec les films comme Cube, Cypher, ou Nothing, je reste un peu sur ma faim sur son dernier film.

Splice n’a rien de révolutionnaire dans son genre, l’idée est bonne mais voilà l’affiche nous gâche 45 minutes du film. En effet, comment garder la tension sur la survie de la créature à sa naissance, quand on voit sur l’affiche la créature adulte face a ses créateurs. Donc voilà déjà la moitié du film un peu gâché par une affiche mal pensé… et puis la suite est sans grande surprise non plus. Même le twist final est téléphoné et ne surprend pas le spectateur.

Cela dit le film passe relativement vite. On voit grandir la créature (malheureusement aucune surprise non plus sur son physique à cause la promo du film), et la relation qu’elle a avec ses créateurs se construit jusqu’à une scène un peu malsaine mais finalement pas assez développée. Le couple oublie vite ce que la créature détruira psychologiquement et on passe au dénouement final de façon un peu expéditive.

Adrian « tête de gland » Brody est pas trop mal tout comme sa compagne Sarah Polley. Seule la technique et la performance autour du personnage de Delphine « Dren » Chaneac est vraiment bluffante. On cherche à savoir comme l’actrice a subit une telle transformation, c’est très bien fait sans savoir si c’est des CGI ou juste du simple maquillage.

Un film plutôt anecdotique qui passe bien quand on apprécie le travail de Natali mais qui aurait pu passer inaperçu avec le travail d’un autre jeune réalisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.