Stay (2005)

Marc Forster, le « David Lynch » du pauvre ?

Stay

Réalisé par Marc Forster

Avec Ewan McGregor, Ryan Gosling, Naomi Watts
Pays:  États-Unis
Genres : Thriller
Durée : Durée inconnue
Année de production : 2005
5.5/10

Belle réalisation avec de très beaux effets de transition extrêmement bien recherchés (en tout cas comme j’ai toujours aimé le faire) mais ca reste un film qui reste un beau bordel cataclysmique peu compréhensible (en tout cas jusqu’au dénouement de la fin). Le film pousse le spectateur à dépasser ses repères habituels avec un montage intemporel qui rejoue plusieurs fois la même scène de façon répétée (y a un bug dans la matrice!).

Le film fluctue entre un rythme dynamique à un rythme plus calme tout en dérogeant aux règles de montage standard donc la fameuse règle des 180° qui déroutent la vision du spectateur.

Le film parsème des indices dans chaque scène, ce qui lui permet une re-vision plus aisée et plus compréhensible quand on l’a vu déjà une fois. Exemple : Le ballon qui s’envole avec l’homme qui dit : « Il ira au paradis » qui pour moi sur le coup n’avait pas de signification.

Mais la seule question qui me restait en voyant un tel film: Pourquoi Ewan McGregor porte-t-il des pantalons trop court pendant tout le film? Explication du réalisateur a écrit: Le psy/médecin est accroupi a coté de henry pendant qu’il meurt, après l’accident, il a donc son pantalon qui remonte et c’est cette vision qu’a henry du personnage dans son reve/délire, un pantalon toujours trop court!

Un film qui nécessite une interprétation du spectateur en fin de séance et qui a le mérite de se poser des questions entre cinéphiles ou sur un forum de cinéma.

Ami Lynchien y a que vous qui pouvait comprendre ce film dès le début parce que la vérité est ailleurs, Mulder.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.