Summer Wars (2010)

Summer Wars

Réalisé par Mamoru Hosoda

Avec Mitsuki Tanimura, Nanami Sakuraba, Sumiko Fuji
Pays:  Japon
Genres : Action, Animation, Comedy, Drama, Science Fiction
Durée : 1 h 54 min
Année de production : 2009
6.75/10

Dans un monde d’avatar sur internet, là où chacun d’entre nous se cache derrière un pseudonyme, là où facebook devient la passerelle sur laquelle il faut de plus en plus passer pour naviguer sur d’autres sites ou jouer sur une tablette démontre par ce film le risque qu’il y a de tout centraliser sur une unique passerelle communautaire.

Le monde Oz ici représente le cœur du fonctionnement mondial, là où chaque citoyen va chercher ses informations sur la gestion de son quotidien avec des réseaux bancaires, immobiliers ou énergétiques. Mais voilà le drame arrive quand le bug navigue au cœur du système. C’est super emballant comme histoire, car elle arrive à une époque où chaque avatar, chaque situation, chaque prise de décision nous parle. Et même si l’idée nous semble parfois WTF, elle reste hyper abordable, bien plus qu’il y a 10 ans vu qu’aujourd’hui nous naviguons dans ce genre de monde.

La réalisation mêle graphisme standard et 3D dans le monde d’Oz, on est rapidement captivé par ce monde blanc épuré remplie d’images qui représentent la civilisation. Le bug sarcastique (son rire est marquant!) lui aussi est génial jusqu’à sa transformation. Et l’histoire en complément dans la vie réelle n’est pas désagréable. Au final on a un bon produit avec une amorce simple, dans un monde complexe, mais dès lors que la communauté va attaquer le bug, le film part un peu trop en vrille et la fin est hyper décevante. La dernière demi-heure n’a plus la même intensité que ce soit dans Oz ou chez Natuskiet c’est fort dommage.

Un film original autant sur son graphisme que sur son approche scénaristique qui manque d’une dernière partie aussi forte que le reste du film.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.