Very bad things (1998)

Very Bad Things

Réalisé par Peter Berg

Avec Jon Favreau, Leland Orser, Cameron Diaz
Pays:  États-Unis
Genres : Comédie, Crime, Thriller
Durée : 1 h 41 min
Année de production : 1998
8/10

Toujours un plaisir de revoir cette comédie noire et pour un premier film c’est franchement une réussite.

Partant d’un « petit » dérapage, l’équipe de copain avec en avant Christian Slater qui aura un de ses meilleurs rôles et certainement le plus acerbe, va vite déraper se retrouvant dans un tourbillon infernale. Le décalage entre ce jour heureux qu’entretient la chiante Cameron Diaz qui se fout des autres et qui pensent qu’à son mariage et ce secret de potes qu’il faut tenter d’enfouir à tout pris est réussie.

Ça crie un peu dans tout les sens rendant les situations confuses mais c’est cette manière que Peter Berg met en avant pour rendre cet malheureux accident en un hallucinant jeu de massacre.

La force du film est d’avoir une équipe de cinq potes qui réagissent de façon différente et c’est cette interaction qui nous fait rire. Les comédiens sont tous bons et aucun d’entre eux ne tire la corde vers lui. Entre le psychopathe Slater, le timide Orser, le culpabilisant Piven à la limite de la folie, et le rationnel Stern qui va faire craquer la corde, on se régale de voir que la situation s’aggrave d’heure en heure. Et le clou du spectacle on nous l’offre au mariage et même après. Seul le marié joué par Favreau se laissera entrainer par les deux parties/ambiances (sa femme et ses potes), nous offrant un personnage un peu plus détaché du drame, plus sur la réserve.

Une comédie déjantée, sans temps mort, totalement barrée qui va à fond dans le coté burlesque d’un événement censé être heureux. Vive le mariage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.