Visit (The) (2015)

The Visit

Réalisé par M. Night Shyamalan

Avec Olivia DeJonge, Ed Oxenbould, Kathryn Hahn
Pays:   États-Unis
Genres : Thriller, Horreur
Durée : Durée inconnue
Année de production : 2015
2/10

Afficher l'image d'originePourtant fervent défenseur du travail de Night M. Shyamlan, il faut reconnaitre que sa filmographie est en total déclin et cela depuis son second film. Il passe de chef-d’œuvre à film moyen jusqu’à réaliser maintenant des purges. Et ce n’est pas un accident, vu que c’est son troisième film consécutif qu’il bâcle, rate, sacrifie, enfin, qui est franchement mauvais. Et là, on est vraiment sur le plus indigeste de ses films. Ce réalisateur a fait croire en sa bonne étoile, mais on se rend en fin de compte qu’à part quelques twists bien préservés, il n’est qu’un réalisateur de seconde zone.

The Visit le prouve. Il faut vraiment avoir aucune inspiration de mise en scène pour monter son film, aussi minimaliste qui soit, en found foutage, surtout pour le genre horrifique qui l’a tant utilisé. D’autres réalisateurs ont su profiter du procédé pour rendre une oeuvre dynamique et innovante, Shyalaman l’utilise par pure fainéantise. Et en plus, que cela soit utilisé par deux gosses rend la manœuvre encore plus grossière et énervante. Et quand c’est mamy qui vole la caméra, elle n’oublie pas de la poser à terre pour monter ce qu’elle va faire. Niveau crédibilité c’est mauvais!

Parlons des acteurs maintenant. Ed Oxenbould, le gamin le plus tête à claques de l’histoire du cinéma refait son apparition après m’avoir déjà bien agacé dans Alexandre et sa journée de merde! Il est mauvais, prétentieux et jamais crédible. Qu’on le laisse retourner à l’école au lieu de nous polluer nos oreilles avec ses musiques de rap immonde pour combler du vide. Sa sœur Olivia DeJonge fera son possible pour trainer le film à défaut de se faire manipuler pour rentrer dans le four pour le nettoyer. Et ce n’est pas avec les deux grands-parents que cela s’arrangera avec des interprétations faibles, voire précaire pour Mamy. Le seul jumpscare présent capote totalement et si c’est l’angoisse qui doit nous envahir quand mamy déraille après 21h30, là aussi c’est loupé.

Si la maladresse jusque là est d’ordre technique, le scénario vaut-il le coup? Et bien non c’est bidon! Comment des producteurs se sont lancés dans une histoire aussi débile. Une mère envoie ses enfants chez les grands-parents qu’ils n’ont jamais vus et qui au final après une semaine de cohabitation se retrouve être

des étrangers!
Déjà le twist est à chier mais surtout pendant plus d’une heure et quart Shyamalan comble du vide! On sent qu’on nous cache quelque chose mais à force d’attendre, on se doute de la fin et quand la révélation tombe et bien on rigole tellement c’est mauvais. Le scénario ouvre une brèche illusoire sur la commotion de chaque enfant entre les troubles de la propreté du gosse qui va prendre une couche de caca dans sa gueule et l’échappatoire entreprise par la jeune fille à l’aide d’un bris de miroir alors qu’elle est incapable de se voir dedans depuis le départ de son père. Une épreuve finalement peu traumatisante, ni pour eux, ni pour nous, qui se révélera par un générique chanté par le morveux avec un rap juste agaçant. Ça démontre le niveau et la teneur horrifique du film tellement on en ressort avec les oreilles qui saignent! Alors, vous sentez-vous capable de vivre près de 90 minutes avec deux gosses qui s’amusent dans le jardin, interview ses vieux et admirent les marathons nocturnes de mamy dans les couloirs de la maison et l’incontinence de papy qui stocke ses couches au garage?

Acteurs détestables, mise en scène gerbante, intrigue calamiteuse, ce film démontre tout ce qui est mauvais dans les choix du réalisateur! The Visit est la consécration de l’imposture de Shyamalan au cinéma qui a le seul mérite de nous appâter avec une simple affiche. Où est son talent à mettre en scène des œuvres aux twists affirmés et de qualités?

2 commentaires sur “Visit (The) (2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.