Voyage vers la lune (2020)

Voyage vers la Lune

Réalisé par Glen Keane

Avec Cathy Ang, Phillipa Soo, Robert G. Chiu
Pays:  Chine,   États-Unis
Genres : Animation, Aventure, Familial, Fantastique
Durée : 1 h 40 min
Année de production : 2020
5.5/10

Over the Moon: Trailer and Details Released for Netflix's Animated Musical | ColliderAprès de nombreuses années en tant qu’animateur chez Disney, Glen Keane passe à la réalisation avec une certaine maturité et un savoir-faire qui dévoile un projet Netflix assez satisfaisant. Cependant, il faut adhérer à l’environnement proposé avec pas mal de chansons mièvres pour aller côtoyer une déesse pop sans saveur. L’enchainement de chansons peut déranger les premières minutes de films, mais petit à petit on s’en contente.

Cette coproduction Netflix Américano-chinoise va surfer sur une légende chinoise de la déesse de la Lune, lorgnant fortement dans le symbolique, laissant parfois le spectateur désemparé. Toute la première partie du film se déroule dans une Chine moderne, où on y suit Fei Fei face à différents problèmes d’ordre familial. Puis viendra la traversée du cosmos pour aller se perdre dans un monde coloré rempli de multiples créatures. Si l’atout coloré à la « Candy crush » va nous faire voyager dans une quête lunaire dépaysante, à l’image des tableaux de Juan Miro, on comprend mal le manque de profondeur scénaristique. L’intrigue comporte très peu d’enjeux, aucune construction scénaristique, aucun rebondissement. Le récit se perd dans un surplus de péripéties pas forcément intéressantes. De la course motorisée, à la partie de Ping Pong céleste, on y rencontre beaucoup de personnages secondaires : le lièvre, le hérisson, les poules viennent s’ajouter à la grenouille et au lapin blanc. Sans pour autant être déplaisante, toute la partie des péripéties donne un fouillis autant visuellement que narrativement. La magie n’opère pas toujours dans cette quête de réhabilitation d’une mère avec toutes ses intrigantes légendes. N’est pas Pixar qui veut même si la volonté d’offrir un film d’animation familiale est totalement louable.

Animation familiale, couleurs éclatantes, un voyage particulier sur la lune que Georges Méliès aurait certainement apprécié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.