X-Men: Dark Phoenix (2019)

X-Men : Dark Phoenix

Réalisé par Simon Kinberg

Avec Sophie Turner, James McAvoy, Michael Fassbender
Pays:  États-Unis
Genres : Science Fiction, Action, Aventure
Durée : 1 h 53 min
Année de production : 2019
4.75/10
Image associéeSeptième et dernier opus produit par la Fox, il est enfin temps de clôturer la saga X-Men! Cette lignée de films a perdu de sa consistance avec le temps. Les enjeux sont moindres à travers ce volet dépossédé de toute dimension épique. L’esprit de groupe disparaît, si ce n’est sur la première scène et l’approche unitaire des X-Men est assez pénible à suivre.

Le scénario est ultra basique, manichéen, avec ce personnage du Phoenix qui va passer du côté obscur et que toute la troupe va essayer de raisonner pour revenir du côté des gentils. Xavier perd de sa superbe, ça pleurniche beaucoup et pour pas grand chose. Les super-vilains sont sans âme et sans charisme. Même Jessica Chastain ne réussit pas à élever le niveau des personnages. Sans véritable objectif et motivation, les enjeux sont inexistants pour la partie adverse.

La mort de certains mythiques super-héros peut pousser à l’incompréhension si on reste dans la nostalgie de la première saga. Il ne faut surtout pas faire abstraction du reboot de Days of Future Past pour appréhender cette nouvelle ligne temporelle. Cependant, l’histoire ici ne fait que suivre ce qui a été introduit dans cette nouvelle orientation, sans innover et n’apporte finalement pas grand-chose de nouveau, si ce n’est se débarrasser de quelques acteurs. Seule l’introduction émet un peu de curiosité chez le spectateur avant de le retrancher dans l’ennui.

La saga se termine de manière cohérente mais reste relativement décevante, livrant un divertissement de piètre qualité, qui ne brille pas par son imagination, sa mise en scène lancinante ou la moindre audace scénaristique. Une fin de règne totalement dispensable qui oublie le divertissement et le sensationnel.

Une saga riche si on recolle les morceaux avec la nouvelle et l’ancienne saga mais clôturée par un épisode bien pauvre tournant autour du personnage de Jean Grey. Une bien pâle conclusion de saga X-Men!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.