Yeux sans visage (Les) (1960)

Les yeux sans visage

Réalisé par Georges Franju

Avec Pierre Brasseur, Alida Valli, Édith Scob
Pays:   France,   Italie
Genres : Drame, Horreur, Thriller, Mystère, Crime
Durée : 1 h 28 min
Année de production : 1960
7/10

Thriller français classique et précurseur dans le genre, l’intrigue dévoile le côté obscur de ce cher professeur Génessier prêt à tout pour rendre le visage à sa fille défigurée. Adapté du roman de Jean Redon, Les yeux sans visage est une œuvre froide qui mêle noirceur et innocence.

Culpabilité, amour, poésie et acharnement bestial, une multitude de thématique qui se cache sous ce masque immaculé. Aucune émotion ne transperce le moulage apposé sur le visage de Christiane, mais les yeux continuent à nous parler face à la tristesse et au mutisme de cette jeune fille qui veut retrouver son visage.

Afficher l'image d'originePierre Brasseur, stature imposante, tient remarquablement son rôle, épaulé par son atypique assistante Alida Valli, face à la douce Edith Scob. La réalisation de Georges Franju ne sombrera jamais dans le gore. D’un noir et blanc impeccable, l’image et l’éclairage rendent honneur à l’œuvre.

Cependant, aujourd’hui dans un monde poussé dans une certaine anxiété horrifiante, un cinéma toujours plus incisif, Les yeux sans visage n’incise pas assez l’angoissante descente aux enfers de la jeune fille. La métamorphose est un peu trop rapide et surtout pas assez acerbe, nous laissant quelque peu passif face au désarroi de Christiane. La fin reste cependant à la hauteur de nos espérances et le masque arrive à entacher notre mémoire. On comprend maintenant comment celui-ci fût une influence pour John Carpenter et son personnage de Michael Myers ou Pedro Almodovar avec le troublant La piel que habito. On appréciera l’expérimentation chirurgicale mais en terme de cinéma autant se focaliser sur la pragmatique Opération diabolique.

Un film français précurseur et troublant qui manque cependant de tension et d’aigreur dans la déliquescence d’une jeunesse troublée par l’imprévu de la vie.

5 commentaires sur “Yeux sans visage (Les) (1960)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.