Zombi Child (2019)

Zombi Child

Réalisé par Bertrand Bonello

Avec Adilé David, Katiana Milfort, Louise Labèque
Pays:  France
Genres : Fantastique, Drame
Durée : 1 h 41 min
Année de production : 2019
2/10

Résultat de recherche d'images pour "zombi child"Habitué au festival de Cannes, Bertrand Bonello revient ici nous dévoiler un film sans saveur, sans aucune morale et franchement inutile. Pourtant l’idée de départ aurait pu être intéressante et amener une intrigue et surtout une évolution du scénario intéressante. Au final, c’est l’ennui et l’incompréhension qui l’emporte.

Le réalisateur alterne deux histoires, entre l’errance de Clairvius, le zombi haïtien arraché à la vie, enterré au seuil de la mort et ramené en état d’hébétude pour travailler la canne à sucre, et le quotidien d’adolescentes, filles à papa, descendantes de familles bien pensantes dans une université d’élite. Le contraste entre les deux mondes et les deux temporalités aurait pu amener un peu de terreur et d’effroi chez les jeunes filles mais au final rien ne se passe, si ce n’est qu’un vulgaire culte isolé chez la voisine. De plus, qu’adviendra-t-il de cette étudiante? On n’en sait rien! Aucun liant n’existe, la mise en abyme de la zombification, un thème qui aurait pu nous changer de ce qui a été fait au cinéma jusqu’ici, ancré pleinement dans le réalisme, est au final, juste chiant. L’ennui est total.

Des noirs errent dans les roseaux et des pucelles s’animent dans les couloirs. Rien ne permet au scénario de donner du sens et du lien entre l’histoire d’Haïti en 1962 et de Paris en 2019. On s’attendait à partir dans une dérive horrifique et/ou fantastique sur la dernière partie, en vain, rien n’arrivera…

Le réalisateur nous a bien vaudouiser durant toute la durée du film! On en ressort amer, en ayant bien l’impression d’avoir attendu ce qui n’arrivera finalement jamais, même pas l’ombre d’un divertissement ou le soupçon d’un sursaut. Écœurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.