Affiche du film ""

Supercondriaque (2014)

Romain Faubert est un homme seul qui, Ă  bientĂŽt 40 ans, n’a ni femme ni enfant. Le mĂ©tier qu’il exerce, photographe pour dictionnaire mĂ©dical en ligne, n’arrange rien Ă  une hypocondrie maladive qui guide son style de vie depuis bien trop longtemps et fait de lui un peureux nĂ©vropathe.

Lire la critique →
Affiche du film "Le Lion"

Lion (Le) (2020)

Pour l’aider Ă  retrouver sa fiancĂ©e disparue, Romain, mĂ©decin en hĂŽpital psychiatrique n’a d’autre choix que de faire Ă©vader l’un de ses patients LĂ©o Milan, qui prĂ©tend ĂȘtre un agent secret
 Mais Romain n’est pas tout Ă  fait sĂ»r d’avoir fait le bon choix, LĂ©o dit « le Lion » est-il vraiment un agent secret ou simplement un gros mytho ?

Lire la critique →
Affiche du film "Radin !"

Radin! (2016)

François Gautier a un Ă©norme dĂ©faut, il est radin ! Il doit dĂ©ployer des trĂ©sors d’ingĂ©niositĂ© pour rĂ©ussir Ă  avoir une vie sociale Ă  peu prĂšs normale et son seul ami n’est autre que son banquier. Tout va changer le jour oĂč Laura, 16 ans, dĂ©barque sur le pas de sa porte et lui annonce qu’elle est sa fille. François ne pouvant avouer qui il est en rĂ©alitĂ©, ce sera pour lui le dĂ©but des problĂšmes… d’autant que Laura a une idĂ©e derriĂšre la tĂȘte. Une idĂ©e qui va lui coĂ»ter trĂšs cher.

Lire la critique →

Rien à déclarer (2010)

1er janvier 1993 : passage Ă  l’Europe. Deux douaniers, l’un Belge, l’autre Français, apprennent la disparition prochaine de leur petit poste de douane fixe situĂ© dans la commune de Courquain France et Koorkin Belgique. Francophobe de pĂšre en fils et douanier belge trop zĂ©lĂ©, Ruben Vandervoorde se voit contraint et forcĂ© d’inaugurer la premiĂšre brigade volante mixte franco-belge. Son partenaire français sera Mathias Ducatel, voisin de douane et ennemi de toujours, qui surprend tout le monde en acceptant de devenir le co-Ă©quipier de Vandervoorde et sillonner avec lui les routes de campagnes frontaliĂšres Ă  bord d’une 4L d’interception des douanes internationales.

Lire la critique →

Micmacs Ă  tire-larigot (2009)

Bazil n’a pas beaucoup de chance avec les armes. La premiĂšre l’a rendu orphelin, la deuxiĂšme peut le faire mourir subitement Ă  tout instant. A sa sortie de l’hĂŽpital, Bazil se retrouve Ă  la rue. Par chance, ce doux rĂȘveur, Ă  l’inspiration dĂ©bordante, est recueilli par une bande de truculents chiffonniers aux aspirations et aux talents aussi divers qu’inattendus, vivant dans une vĂ©ritable caverne d’Ali-Baba : Remington, Calculette, Fracasse, Placard, la MĂŽme Caoutchouc, Petit Pierre et Tambouille. Un jour, en passant devant deux bĂątiments imposants, Bazil reconnaĂźt le sigle des deux fabricants d’armes qui ont causĂ© ses malheurs. AidĂ© par sa bande d’hurluberlus, il dĂ©cide de se venger. Seuls contre tous, petits malins contre grands industriels cyniques, nos chiffonniers rejouent, avec une imagination et une fantaisie dignes de Bibi Fricotin et de Buster Keaton, le combat de David et Goliath…

Lire la critique →

Bienvenue chez les Ch’tis (2008)

Philippe Abrams est directeur de la poste de Salon-de-Provence. Il est mariĂ© Ă  Julie, dont le caractĂšre dĂ©pressif lui rend la vie impossible. Pour lui faire plaisir, Philippe fraude afin d’obtenir une mutation sur la CĂŽte d’Azur. Mais il est dĂ©masquĂ©: il sera mutĂ© Ă  Bergues, petite ville du Nord. Pour les Abrams, sudistes pleins de prĂ©jugĂ©s, le Nord c’est l’horreur, une rĂ©gion glacĂ©e, peuplĂ©e d’ĂȘtres rustres, Ă©ructant un langage incomprĂ©hensible, le « cheutimi ». Philippe ira seul. À sa grande surprise, il dĂ©couvre un endroit charmant, une Ă©quipe chaleureuse, des gens accueillants, et se fait un ami : Antoine, le facteur et le carillonneur du village, Ă  la mĂšre possessive et aux amours contrariĂ©es. Quand Philippe revient Ă  Salon, Julie refuse de croire qu’il se plait dans le Nord. Elle pense mĂȘme qu’il lui ment pour la mĂ©nager. Pour la satisfaire et se simplifier la vie, Philippe lui fait croire qu’en effet, il vit un enfer Ă  Bergues.

Lire la critique →