Affiche du film ""

SOS Fantômes 2 (1989)

Cinq ans après avoir débarrassé la ville de ses fantômes, les quatre chasseurs de fantômes sont réduits à animer des goûters d’anniversaire, à présenter des shows télévisés pour l’américain moyen, ou à jouer aux libraires. Mais pendant ce temps, New York produit une substance visqueuse inquiétante sous la surface du sol : le slime.

Lire la critique →
Affiche du film ""

Chérie, nous avons été rétrécis (1997)

Avant de remiser définitivement sa machine infernale, Wayne ne peut s’empêcher de la revoir une dernière fois et la catastrophe se produit : il s’est rétréci ainsi que son frère et leurs épouses. Une grande panique s’ensuit et les parents lilliputiens s’évertuent d’attirer l’attention des enfants.

Lire la critique →
Affiche du film ""

Chérie, j’ai agrandi le bébé (1993)

3 ans après avoir rétréci ses enfants, Wayne Szalinski a retrouvé un poste dans un laboratoire du Nevada, où il travaille sur un rayon de dilatation des molécules au Nième degré. Mais le projet lui est retiré. Frustré, il va expérimenté le rayon hez lui et, par mégardes, transforme accidentellement son petit dernier âgé de 2 ans, Adam, en un véritable godzilla en culottes courtes…

Lire la critique →
Affiche du film ""

Chérie, j’ai rétréci les gosses (1989)

Le facétieux professeur Wayne Szalinski a encore transformé sa maison en un vaste laboratoire et sa famille en cobayes. Sa dernière trouvaille : un rayon laser capable de rétrécir les objets. Ses enfants, Amy et Nick ainsi que leurs copains Ron et Russ en font malencontreusement l’expérience. Les voici réduits a la taille du Petit Poucet, confrontés a la jungle du jardin ou le moindre brin d’herbe prend des allures de baobab.

Lire la critique →