Mais qui a re-tué Pamela Rose? (2012)

Mais qui a re-tué Pamela Rose

Réalisé par Kad Merad

Avec Kad Merad, Olivier Baroux, Audrey Fleurot
Pays :  France
Genres : Comédie
Durée : 1 h 30 min
Année de production : 2012
5/10

Le duo Kad Mérad & Olivier Baroux se retrouve pour se lancer sur la suite de Pamela Rose, déjà parodié et adapté des sketchs de la grosse émission. Cette suite relance les deux compères du FBI et continue dans la même lancée que le premier opus en jouant fortement sur des jeux de mots (laids) qui sont la clé de leur succès.

Tourné comme une production américaine avec des plans hyper clichés et des jeux d’acteurs digne d’une parodie de sitcom, on s’amuse plus à attendre la connerie que de suivre réellement l’histoire. L’américanisation est poussée à son paroxysme avec Richard Bullit & Douglas Riper qui sont à la fois complémentaires et opposés. On sourit, on réfléchit des fois à la connerie tellement elle est extrême, voir bien lourde mais on est toujours dans une énergie d’euphorie, même si on ne rigole pas toujours. Sensation bizarre mais qui fonctionne quand on est dans le trip. Au delà de l’humour ras des pâquerettes le film n’apporte pas grand chose qu’une succession de gag. Certaines scènes sont mêmes intégrées juste pour sortir un jeu de mot ou une situation comique.

Laurent Laffite que j’ai du mal à encadrer est drôle juste par ses apparitions multiples avec des coupes de cheveux toujours différentes. La présidente est un peu bonne, et le reste on s’en fout vu que le film est orienté principalement sur Riper et Bullit. Si on isole certains gags, qu’on les met bout à bout on est sur de la grosse comédie bien fendante mais là toute une histoire est mise en œuvre, nous faisant passer par des moments moins drôles et c’est dommage.

Une comédie sous le signe de Kad & O, qui fous fera autant pouffer de rire, qu’être désappointé par la connerie des deux gugusses. Allez, on prend les deux films et on condense tout et on aurait que du bon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.