Quand Harriet découpe Charlie (1993)

Quand Harriet découpe Charlie

Réalisé par Thomas Schlamme

Avec Mike Myers, Nancy Travis, Anthony LaPaglia
Pays:  États-Unis
Genres : Comédie, Crime, Romance
Durée : 1 h 50 min
Année de production : 1993
4/10

Tout comme j’étais heureux de faire découvrir Dumb & Dumber à ma chérie la semaine dernière, un pote l’était tout autant en me prêtant le bluray de ce film de la même époque. Je n’avais jamais vu ce film, et je pense que la nostalgie de revoir un film de notre enfance doit rentrer en compte, car sans être une mauvaise comédie, ca reste un film pas excessivement drôle, et assez vide. C’est pas mal orienté sur de l’humour noire, Mike Myers est pas mauvais mais voilà j’en garderai pas un souvenir inoubliable.

Reprenant le concept du multi-personnage joué par un seul unique acteur, ici Mike Myers jouera consécutivement le rôle de son père en plus du sien. Deux rôles qui se retrouvent à l’écran au même moment mais qui par une petite supercherie de post-production nous mette les deux personnages face à face. Stuart Mackenzie, le père, est sacrément bien grimé, on m’aurait pas dit que Mike Myers était sous les traits du personnage que j’aurai certainement fait l’impasse sur son interprète. Hormis ce point essentiel pour Myers, le film ne marquera pas les esprits, ni sur son coté noir, ni sur son coté humoristique. En faite, il n’est soit pas assez glauque, soit assez drôle, en tout cas il manque un ingrédient majeur pour ce film qui finalement se retrouve basique. De plus, le titre est assez trompeur vu que niveau découpe à part la dinde de Noël y a rien de plus, après faut y voir l’allusion avec Quand Harry rencontre Sally, film que j’ai d’ailleurs jamais vu.

Exclusivement pour les fanatiques de Myers… et de Myers, en mal de comédies des années 90.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.