Marvels (The) (2023)

The Marvels

Réalisé par Nia DaCosta

Avec Brie Larson, Teyonah Parris, Iman Vellani
Pays:  États-Unis
Genres : Science Fiction, Aventure, Action
Durée : 1 h 45 min
Année de production : 2023
5/10

Et un Marvel de plus ! Noyé dans les diverses sorties de la firme et à travers de trop nombreux personnages issus des films et des séries, The Marvels est sorti furtivement et en sourdine fin d’année dernière. Si le film n’a pas fait de bruit, c’est surtout parce qu’il s’apparente à une série B ou un DTV pour adolescents de chez Disney +.

Si l’intrigue et les enjeux tiennent la route, le scénario lui manque de développement, en tout cas pour ceux qui n’ont pas vu la série. Le personnage anti-charismatique de Miss Marvel va s’emparer de ses pouvoirs trop rapidement sans que nous en connaissions véritablement ses origines, associant d’un claquement de doigts deux autres personnages : Carol (Captain Marvel) et la méconnue Monica (Rambeau). Le côté féministe exacerbé est toujours assez pénible à suivre avec un trio de super-héroïnes qui ne fonctionne pas et une antagoniste féminin peu marquante. Le trio d’héroïne, victime d’un enchevêtrement quantique, aurait pu amener une scène finale visuellement incroyable, avec des commutations impressionnantes, mais la réalisatrice ne captera pas le potentiel de son œuvre. Au lieu de ça, on nous sert des scènes ridicules juxtaposées à des plans spectaculaires. La planète dont les autochtones s’exprimant en chantant, faisant un beau clin d’œil au cinéma bollywoodien, est, à la limite, gênant.

Face à une réalisatrice effacée, face à l’incompréhension du fond vert [ndlr: « Un acteur est censé regarder un truc de dingue dans l’espace, alors qu’il regarde une croix bleue. Il y a eu des jours difficiles où rien ne semblait fonctionner »], on peut se dire que le choix de la cinéaste pour faire de la science-fiction donne des raisons d’être inquiets et du résultat escompté. De plus l’emprise très forte d’un producteur tel que Kevin Feige n’est pas aidant pour s’imposer, même avec le budget fou de 274 millions de $, soit le 4e budget du MCU (juste après les Avengers). En résumé, The Marvels n’ira pas à la hauteur de son budget. Seuls, les « cha-liens » sont les personnages les plus surprenants et divertissants.

De l’humour lourd et ennuyeux, à la lassitude du spectateur pour ce genre de cinéma, The Marvels est le film le moins rentable du MCU. Si on exclut son budget, sa place doit être simplement aux côtés de la série, sur la plateforme Disney +, pas plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.