Don’t look up : Deni Cosmique (2021)

Don't Look Up : Déni cosmique

Réalisé par Adam McKay

Avec Jennifer Lawrence, Leonardo DiCaprio, Meryl Streep
Pays:  États-Unis
Genres : Comédie, Drame, Science Fiction
Durée : 2 h 25 min
Année de production : 2021
6.75/10

https://www.presse-citron.net/app/uploads/2021/12/leonardo-dicaprio-dont-look-up-netflix.jpgAdam McKay, habitué aux comédies va s’orienter ici sur une dystopie satirique sur une chute d’une comète qui va ravager notre planète dans un futur imminent. Profitant de la situation sociétale actuelle face à la crise sanitaire et du réchauffement climatique avec cette extrapolation de la fin du monde, le réalisateur tente de faire réagir le peuple dans une expérience d’extinction irréversible. Il s’accapare pour ça le grand « performer », Leonardo DiCaprio, un des porte-parole du mouvement « green » pour amplifier son message.

Si la réalisation est digne d’un bon documentaire, la mise en scène est parfois très pauvre et n’apporte rien du côté esthétique. Par contre, le message, cœur du film, est totalement assumé portant un caractère volontairement caricatural de notre époque mais tellement bien vu dans ses grandes lignes. Politiciens égocentrés et incompétents, journalistes superficiels, réseaux sociaux nuisibles, scientifiques déphasés, déni de la population qui clame à chaque information la théorie du complot, tous les sujets actuels mis en exergues pour égratigner les nations, les partis politiques (Trumpistes) et en prime quelques personnalités.

Malheureusement, le film s’avère un peu ennuyeux par moments. La faute, entre autre, à des personnages pas forcément utiles comme les malheureuses interventions de Ron Perlman et Timothée Chalamet. Le manque de subtilité, à l’égard d’une société omnisciente, rend le film parfois « gauche » avec 145 minutes qui paraissent parfois longues jusqu’à cette fin réussie, logique et judicieuse. Un coup de poing que l’on ne voit pas venir, que l’on rejette jusqu’au bout, à l’image des individus qui composent le film. Le spectateur se fait totalement berner à son tour! On réfléchit à cet acte manqué, à cette volonté de se croire toujours supérieur. Putain, nous ne sommes rien alors que nous pensons être si essentiels. Pour qui? Pour quoi? Nous ne sommes qu’un grain de sable de plus soufflé dans le cosmos.

Que sommes-nous? Pourquoi réagissons-nous ainsi? L’homme cet être qui pense tout maitriser. Et pourtant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.