Phénomènes paranormaux (2009)

Aux frontières du réel: franchir la ligne de la fiction et la réalité

Phénomènes paranormaux

Réalisé par Olatunde Osunsanmi

Avec Milla Jovovich, Will Patton, Hakeem Kae-Kazim
Pays:  États-Unis
Genres : Drame, Horreur, Mystère, Science Fiction, Thriller
Durée : 1 h 38 min
Année de production : 2009
7.5/10

Au vu des critiques qui sont tombées je vais essayer de justifier au mieux le plaisir que j’ai eu à voir ce film. Je ne ferai aucun parallèle entre Paranormal Activity et ce film qui ne sont pas du tout dans le même registre même si les deux films s’apparente à du documentaire sur les phénomènes paranormaux. Ici, on a un vrai film avec des vrais acteurs qui développe une histoire avec une réelle enquête… après reste à savoir ce qui est réel ou pas.

Dès le départ Milla Jovovich met en garde le spectateur en expliquant que le film comportera des images d’archives, ce qui conditionne déjà bien l’auditeur. Le film développe son intrigue petit à petit en mettant en parallèle ses fameuses images réelles et les images fictives de reconstitution.

Difficile de mettre en doute les scènes aberrantes d’hypnose au vu des archives, on a du mal à y croire et on se demande si le réalisateur nous prends pour des imbéciles mais les archives nous ramènent à chaque fois à la question de la véracité de images. C’est terrifiant. L’hypnose déjà à l’origine j’ai du mal à y croire, j’ai envie d’essayer, j’ai envie de le vivre et de le voir (comme pour l’appel des esprits) mais je suis comme Saint Thomas, je crois ce que je vois – et là j’y ai cru. Là où Olatunde Osunsanmi réussi sont coup c’est en  »shuntant’ les images réelles en mettant en avant les images fictives pour rendre la situation encore plus angoissante. La scène où l’homme lévite dans le lit, celle où la femme ouvre une bouche béante » est marquante, je ne sais plus quoi en penser en faite et je sais pas si on m’a pris pour un imbécile, j’ai envie d’y croire.

Ensuite vient l’histoire des extra-terrestres qui m’a moins convaincu par contre. Déjà parce qu’aujourd’hui dans un monde de satellites et de vidéos il est difficile de croire qu’on arrive pas a capter une vraie preuve (même si la scène du flic est troublante et que la fille a belle et bien disparu). Mais peut importe la finalité de l’hypnose, le but est de voir qu’en remontant dans ses pensées, le corps humain peut réagir de façon excessive. Que le réalisateur mette la théorie de la rencontre du 4ème type ou une autre m’importe peu, l’essentiel est d’être captivé par l’approche qu’on a des personnages et de ce qu’ils veulent nous faire croire. Phénomènes paranormaux part sur de la science-fiction que j’adhère moins sur sa réalité mais qui me passionne tout autant depuis bien longtemps. Là aussi j’ai envie d’y croire même si plus compliqué au vu des maigres preuves qu’on nous apporte.

Niveau réalisation, j’ai vraiment apprécié les splits-screen mettant en parallèle deux situations identiques (archive/réel). Ca apporte de la crédibilité à des scènes qu’on aurait soupçonné fausses. Lorsque le mari tue sa femme, ca nous met mal à l’aise. Après il est net que si les archives sont fausses, qu’on nous trompe, on ne pourra que réfuter la totalité du film, je le prends comme on me le présente je cherche pas à mettre en doute les images. Milla Jovovich & Will Patton sont très bons dans leur rôle respectif.

Un bon épisode hypnotisant et tendu sans Mulder et Scully. Même si la théorie des extra-terrestre ne m’a pas convaincu (mais jamais un film ne le pourra), la partie hypnotique est assez marquante et me donne envie d’en découvrir plus sur ce genre de pratique. J’ai été captivé du début à la fin, le film fonctionne bien… alors sommes-nous « consultable » sur demande et enfin sommes-nous réellement seuls?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.