Star Wars épisode IV: Un nouvel espoir (1977)

La Guerre des étoiles

Réalisé par George Lucas

Avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher
Pays:  États-Unis
Genres : Aventure, Action, Science Fiction
Durée : 2 h 01 min
Année de production : 1977
8/10

Avec Star Wars, l'idée de George Lucas était de marier la légèreté du  serial et la grandeur de l'opéra" - Ép. 4/14 - Nuit des sagasIl y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…. Même si le film conserve un côté un peu rétro, le film après 40 ans n’a pas perdu de sa superbe. Avec ses 11 millions de dollars de budget lui rapportant 70 fois sa mise, sans parler du merchandising derrière, Star Wars: Un nouvel espoir pose les bases d’un univers aujourd’hui mondialement connu et célèbre. L’épisode dest celui qui pose les bases. George Lucas développe son univers à travers un système très manichéen, l’affrontement entre le bien et le mal où le mal est symbolisé par un empire, une redoutable station orbitale capable de détruire une planète. On navigue entre différentes planètes, extraterrestres, langages, vaisseaux et armes.

L’histoire est prenante et captivante. L’épisode IV devient la référence des films de science-fiction avec sa mise en scène soignée et une écriture très homogène dans sa structure possédant pourtant de multiples personnages. ILM, société d’effets spéciaux créée par Lucas, prendra ici son envol grâce à Star Wars pour affronter le côté obscur de la Force avec ses scintillants sabres laser et son impressionnante bataille finale avec l’impressionnante destruction de l’Étoile Noire.

Skywalker, Kenobi, Organa, Solo, Chewie, R2D2, C3Po, Yoda, une multitude de personnages hétéroclites qui apportent chacun un caractère et un design bien pensé. Mais les « gentils » n’auraient pas eu tant d’éloges si le grand méchant n’avait pas eu la carrure du grand Dark Vador, ce méchant malgré-lui. Les péripéties sont multiples et s’alimentent aux côtés de prouesses techniques et d’une sombre tension. Les musiques sont envoutantes avec un John Williams qui a vraiment compris le but et l’essence du film qui deviendra une saga.

Origine d’un space opéra qui deviendra un phénomène culturel sans précédent et qui continue encore 45 ans plus tard….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.