Fast & Furious 6 (2012)

Fast & Furious 6

Réalisé par Justin Lin

Avec Paul Walker, Vin Diesel, Dwayne Johnson
Pays:  États-Unis
Genres : Action, Crime, Thriller
Durée : 2 h 10 min
Année de production : 2013
7/10

Au vu de la remontée en puissance de la franchise, j’avais bien envie de me voir ce dernier film de la saga (à ce jour). Bon ce n’est pas si ultime que ça, et j’ai même préféré le 5. C’est très bien mais franchement l’installation du film m’a un peu gavé, avec le retour juste improbable de Michelle Rodriguez et un scénario qui pousse toujours le bouchon un peu plus loin dans les invraisemblances, véhiculant un gimmick scénaristique qui n’innove pas.

Fini la scène d’introduction qui vous scotch au siège, là ça commence véritablement comme une suite pépère sur une petite route de montagne direction la maternité. C’est dommage on s’était habitué à être mis rapidement en place dans son siège. Il faudra attendre une coursinette en pleine ville comme à la grande habitude de la saga et 90 minutes plus tard la scène du tank qui défonce tout. Là aussi faut garder le coté rationnel de coté mais force est de constater que c’est suffisamment explosif pour se faire plaisir, même si c’est un poil trop court. A peine les enjeux mis en place, on se retrouve dans la dernière scène qui nous tiendra bien en haleine. Même si ce genre de course poursuite à coté d’un avion au décollage avec une piste aéroportuaire de 250 km, nous laisse un arrière gout de déjà vu.

Vin Diesel & Paul Walker reste un duo qui fonctionne toujours, même si on les sens bien moins complice dans ce nouvel opus. Le big Dwayne Johnson fait plaisir à dégainer des grosses patates dans la gueule des gens, mais à force de faire de la gonflette il va exploser. Rien que de se mouvoir c’est plus la même, même si les CGI vont l’aider avec des cabrioles d’une voiture à l’autre, et de surcroit d’un pont à l’autre. Là faut arrêter la drogue les gars! Et le black Tyrese Gibson se transforme petit à petit en bouffon, limite en Pierre Richard, ils auraient du le faire crever. On espère du renouveau avec cette fin post-générique qui nous annonce du bon avec Jason Statham au volant!

Justin Lin a fait le tour de la franchise en tirant les ficelles de l’exagération, et je reste curieux de voir ce que fera le talentueux James Wan avec cette franchise. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.