Cars 3 (2017)

Cars 3

Réalisé par Brian Fee

Avec Owen Wilson, Cristela Alonzo, Chris Cooper
Pays:  États-Unis
Genres : Familial, Comédie, Animation, Aventure
Durée : 1 h 49 min
Année de production : 2017
6.5/10

Résultat de recherche d'images pour "cars 3"Si Cars continue d’être distrayant, il n’empêche que ce troisième opus est décevant. On retrouve les personnages principaux de la saga et avec toute la sympathie qu’on a pour eux, le scénario tourne un peu en rond, telles les voitures autour du circuit. Pourtant Pixar tente de se moderniser en voulant imposer de nouvelles voitures hautes performances avec l’hargneux Jackson Storm. Il est clairement question de décrier l’obsolescence technique face aux progrès technologique. Ainsi Flash McQueen se remet en question dans cet opus face à une horde de nouveaux concurrents. Les méthodes d’entrainement changent, les mentalités pas toujours. Accouplés à de multiples simulateurs captifs pilotés, les passionnés d’automobiles baigneront entre modernité technologique et antique robustesse.

Si l’intérêt continuait à perdurer face à une bande-annonce montrant Flash McQueen avoir un grave accident avec un ton beaucoup plus mature et dramatique, le film finalement semble prendre le même virage que les autres opus, au mieux un peu plus sérieux, mais sans être plus mature ou plus dramatique. La déception est finalement là, on nous ressert de la course automobile sans chercher à véritablement innover. Malheureusement l’originalité a encore été laissée sur le bord de la route, nous laissant penser que Pixar joue de la facilité à gagner ses billets verts.

Résultat de recherche d'images pour "cars 3"Flash McQueen semble fatigué en permanence et les nouveaux personnages sont inintéressants. Cruz Ramirez, présentée comme une coach efficace rate tout ce qu’elle entreprend. On est assez consterné par la conclusion de la course. C’est gentillet, ça tente de jouer de la morale mais jamais l’émotion ne nous envahis. Pourtant quand la carrosserie de McQueen se déchire pour refaire place à l’ancienne, censé renouer avec le passé, on aurait pensé que ses convictions l’amènent à faire chauffer la gomme. L’humour manque aussi cruellement au film, peut-être parce que des personnages comme Martin, Guido ou Luigi ont été évincé pour faire place à de nouveaux personnages.

La bonne volonté de réaliser de superbes images aux magnifiques contrastes ne suffit pas, même si bien heureusement quelques séquences sont brillantes et divertissantes. La course détonante dans la boue, apporte des images assez folles et un montage dynamique. On n’est jamais dans l’ennui même si triste de voir que Pixar nous livre que du « bon » film alors qu’avant on a eu le droit à de « l’excellence », peut-être à l’époque où les suites ne s’enchainaient pas à outrance.

Divertissant, Cars 3 s’essouffle sur la ligne d’arrivée. Le manque d’ambition et d’originalité nous pousse à croire que les suites ne sont pas toujours gage de qualité mais plus de facilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.