Monde après nous (Le) (2023)

Le Monde après nous

Réalisé par Sam Esmail

Avec Julia Roberts, Ethan Hawke, Mahershala Ali
Pays:  États-Unis
Genres : Drame, Mystère, Thriller, Science Fiction
Durée : 2 h 21 min
Année de production : 2023
6.25/10

Le Monde après nous est un film d’ambiance, proche du huis clos qui instaure un climat qui s’alourdit au rythme des images. Produit par le couple Obama et adapté du roman éponyme, Sam Esmail réalise un film catastrophe mystérieux oscillant entre thriller apocalyptique et huis clos angoissant. Julia Roberts, Ethan Hawke ou encore Mahershala Ali livrent d’excellentes performances dans un récit lancinant et pourtant riche en rebondissements. Le spectateur est plongé dans un improbable scénario au cœur d’un chaos inconnu.

Le film captive et inquiète parce qu’il est aussi ancré dans une époque qui cultive l’angoisse et l’anxiété. Le scénario nous fait passer entre péripéties croisés et longs dialogues, rendant le tout assez rythmé. La plupart du temps, on compose avec peu d’indices, on subit sans en connaître forcément les raisons, sans savoir comment l’histoire va se terminer. Le mystère reste entier et se dessine petit à petit.

L’accroche de l’intrigue semble totalement probable dans ce monde hyper connecté qui dégringolera le jour où la communication numérique sera rompue. Le regard qu’à l’œuvre sur notre monde nous interroge et amène immanquablement le débat. Ainsi, les Obama tentent ici de nous donner un message en filigrane pour nous préparer à un éventuel black-out total face à ce jour où la population deviendra stérile de toute communication !

Cependant Le Monde après nous manque parfois d’accroche. La paranoïa et la réalité se côtoient sans véritablement se mélanger. La fin est simpliste, même si efficace, mais manque d’un impact fort pour rendre l’œuvre pleinement marquante, déroutante ou dérangeante. Ici, le chaos est une éventualité qu’il faut ingérer comme si c’était notre fatalité, notre destin, notre futur.

La technologie participe un peu plus, chaque jour, à notre dépendance. Mais que deviendrons-nous sans. Le Monde d’après dit-il vrai?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.